Eiffage Aménagement et Eiffage Immobilier signent la charte économie circulaire de Plaine Commune

25.02.2022

Eiffage Aménagement et Eiffage Immobilier signent la charte économie circulaire de Plaine Commune

Face aux mutations profondes de son territoire, Plaine Commune a fait le choix, en 2017, de lancer un ambitieux projet dit de « Métabolisme urbain »*. Son objectif: expérimenter une démarche d'économie circulaire sur les chantiers, afin de prouver qu'un développement urbain dense est compatible avec une gestion raisonnée des ressources, en capitalisant sur sa « mine urbaine » pour se renouveler et se construire, et en favorisant le déploiement de nouvelles filières de valorisation des matériaux du BTP.

Par cette charte, et en présence de Mathieu Hanotin, Président de Plaine Commune, Laurent Monnet, Conseiller territorial délégué à l’économie circulaire, Frédéric Cartier, directeur immobilier Ile-de-France chez Eiffage Immobilier, Sofiane Chikh, directeur du Développement chez Eiffage Aménagement, nous nous engageons ainsi à favoriser l'atteinte des objectifs suivants :

1. Intégrer l'enjeu de l'économie circulaire dans l'ensemble des projets
Pour faire en sorte que la « boucle de l'économie circulaire » soit bien fermée, il s'agit de mener des actions simultanément sur les chantiers de démolition et de rénovation -afin de s'assurer de la qualité du gisement des matériaux récupérés; et sur ceux liés aux constructions neuves -afin de créer des débouchés aux matériaux récupérés. Une condition essentielle pour que ces démarches soient bien mises en œuvre est l'anticipation : il s'agira donc d'inclure ces sujets dès la phase de conception des projets.

2. S'outiller / s'appuyer sur les outils mis en place par la collectivité et ses partenaires pour s'assurer du déploiement de la démarche
Les outils sont de 3 types : les formations, afin de s'assurer de la montée en compétences des équipes; les outils numériques pour« changer d'échelle»; et la mise à disposition de fonciers vacants pour permettre l'implantation d'activités « économie circulaire » sur le territoire.

3. Mettre en place un suivi régulier des actions menées
Dans un contexte de raréfaction des ressources et de nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, le sujet de l'économie circulaire devient une priorité pour le législateur. Les obligations des maîtres d'ouvrage sont donc de plus en plus importantes sur le sujet, et à ce titre, Plaine Commune, et l'ensemble de ses partenaires maîtres d'ouvrage ont l'obligation depuis 2020 de valoriser au minimum 70% des déchets de chantier, et de mener des actions pour prévenir la création de déchets (grâce au réemploi de matériaux par exemple).

Il s'agira donc de s'assurer conjointement que les actions menées permettent d'atteindre les objectifs fixés, grâce à la présentation de bilans réguliers sur les performances atteintes en termes d'économie circulaire, tout au long des projets.

De son côté, Plaine Commune s'engage à faciliter la mise en œuvre de cette charte en:

  • apportant aux partenaires son appui technique ;
  • déployant des actions permettant à l'ensemble des maîtres d'ouvrage de s'acculturer sur le sujet de l'économie circulaire ;
  • impulsant la démarche auprès des autres partenaires du territoire, afin de créer une« culture de l'économie circulaire » à Plaine Commune;
  • appuyant le déploiement de filières locales de ré-emploi / réutilisation / recyclage, et en rendant visibles les solutions déjà existantes;
  • simplifiant la rencontre entre l'offre et la demande de matériaux issus du réemploi, de la réutilisation et du recyclage.

En signant cette charte, nos métiers partagent la vision de Plaine Commune mettant l’économie circulaire au centre des projets, et illustrent parfaitement la démarche environnementale ambitieuse du groupe Eiffage.
Bravo aux équipes pour ce bel engagement !

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse