Eiffage Immobilier et Icade désignés lauréats de deux lots sur l’appel à projets « L’avenir de la rade de Toulon »

07.12.2021

Eiffage Immobilier et Icade désignés lauréats de deux lots sur l’appel à projets « L’avenir de la rade de Toulon »

La Métropole Toulon Provence Méditerranée vient d’attribuer à Eiffage Immobilier et Icade Promotion la réalisation de deux projets majeurs sur la rade de Toulon.
Cet appel à projets s’inscrit dans la vaste opération de requalification urbaine et paysagère d’un périmètre de 44 hectares au sein de la rade de Toulon, entre le stade Mayol et la plage de Pipady.

Dans ce cadre, le groupement formé par Eiffage Immobilier et Icade Promotion, accompagné par Eiffage Aménagement et Synergies Urbaines by Icade, a été désigné lauréat sur 2 lots :
Lot 1 « Toulon Port 3.0 », ancien site de la DCNS, avec le projet « Les Promenades de la rade » :
En partenariat avec la Banque des Territoires - qui interviendra comme co-investisseur - le groupement propose sur un site de plus de 3 hectares un nouvel ensemble urbain, permettant d’ouvrir la ville sur la rade, qui développera 59 000 m2 de constructions et comprendra une grande mixité d’usages.
Ce quartier ouvert sur la mer est conçu par les agences Snøhetta, Corinne Vezzoni & associés et HYL.
En réponse à l’ambition environnementale portée par la Métropole Toulon Provence Méditerranée, ce projet, qui se veut exemplaire, reflètera les stratégies bas carbone portées par les groupes Eiffage et Icade, pour une ville plus durable, sobre et résiliente.

Lot 2 « Pipady, ancien môle des Torpilles », avec le projet « Le Casabianca » :
Conçue par les agences Major architecture et HYL, l’opération de requalification de ce bâtiment iconique -symbole de l’entrée dans la rade de Toulon - a pour ambition de transformer cet ancien site militaire en un lieu de convivialité ouvert au public toute l’année.

Porté par des investisseurs locaux, ce projet a été pensé dans un esprit de préservation du patrimoine et de la biodiversité marine ; il atteindra également une grande sobriété environnementale visant l’auto-consommation en été.

Le démarrage des travaux des deux lots est prévu en 2024.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse